Puis-je cumuler les crédits ?

Avez-vous de multiples projets en tête ? Pour les réaliser en un seul coup, vous pouvez opter pour le cumul de crédits. Il s’agit d’une pratique consistant à cumuler différents types d’emprunts. Bien évidemment, les crédits engagent les emprunteurs et doivent être remboursés à temps. Il faut donc disposer des moyens suffisants pour pouvoir assumer les remboursements.

Des astuces pour bien cumuler des crédits

Si vous souhaitez acheter ou faire construire la maison de vos rêves tout en ayant une jolie voiture, cumuler les crédit constitue une meilleure alternative pour y parvenir. Pour ce faire, il vous suffit de faire un emprunt immobilier et de demander un prêt à la consommation. D’ailleurs, il vous est possible de cumuler ces deux différents types de crédits. Pourtant, avant de vous lancer dans cette option, vous devez avoir les moyens suffisants pour assurer les remboursements dans les meilleures conditions.

Vous pouvez aussi demander à une seule banque de vous accorder les deux types de crédits. Vous bénéficierez ainsi d’un taux avantageux tout en ne réglant qu’une seule mensualité. Sachez que le rachat de prêts constitue une autre solution intéressante, si vous avez déjà fait deux emprunts auprès des deux organismes différents.

Des crédits au choix à cumuler

Les emprunteurs ont l’embarras du choix, en ce qui concerne les crédits. Un emprunt classique souscrit auprès d’une institution financière peut être cumulé avec tous types de prêts. Ils sont cumulables entre eux et prennent différentes formes. L’on peut citer, par exemple, le PAS ou prêt d’accession sociale et le prêt conventionné. Le premier impose certaines conditions de ressources. Tandis que le second est accessible uniquement auprès des banques en convention avec l’État.

Il existe aussi d’autres types d’emprunts cumulables avec le crédit classique, notamment le prêt relatif à un Plan ou à un Compte Épargne Logement et les prêts complémentaires liés au travail.

Cumuler des crédits pour l’acquisition d’un bien immobilier

Le prêt à taux 0 ou PTZ n’est accessible qu’aux individus avec un statut de locataire pendant au moins les deux années qui précèdent la demande de prêt. Le montant varie en fonction des zones et de l’ampleur du foyer fiscal. Il ne peut pas aller au-delà de la totalité des autres prêts dédiés au financement du projet. De même, la durée de remboursement doit être inférieure à celle du crédit immobilier en sus.

Dans le cadre de la rénovation énergétique ou thermique d’une maison à l’ancienne, vous pouvez cumuler les crédit éco prêt à taux 0 avec des aides de la part de l’Anah ou Agence nationale de l’habitat. Il vous est également possible de recourir au crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Comparez pour un crédit au meilleur taux
Comment renégocier son crédit immobilier ?